Le Vietnam : du Sud au Nord
Ho Chi Minh Ville



Voici une série d'articles que je dois faire depuis longtemps puisque ce voyage date de mars dernier. En effet, il y a 3 mois, je suis partie pendant 15 jours, avec mon sac à dos et une amie, à la découverte du Vietnam.

Le Vietnam est un pays très étendu et on ne se déplace pas très rapidement entre les différents spots à visiter. La location de voiture n'est pas autorisée aux étrangers, le train est très lent et les bus ne sont pas très safe. Les vols internes sont le meilleur moyen de voyager rapidement, mais ils ont souvent du retard... Nous savions tout cela avant de partir, mais nous avons quand même voulu tester tous les moyens de transports possibles. 
Voici l'itinéraire que nous avons suivis.



Nous avons commencé notre incroyable périple par le sud du pays Ho Chi Minh Ville et se fut un réel dépaysement. Pour vous faire un rapide récap historique, Ho Chi Minh Ville, qui s'appelait alors Saïgon, fut la capitale de la colonie de Cochinchine puis de l'Indochine pendant la colonisation française (1887-1901). Puis, pendant la guerre du Vietnam (1955-75), Saïgon était le siège du commandement américain, ce qui en fait une ville riche en histoire.

Pour commencer notre visite, nous avons suivi notre guide Lonely planet et nous avons commencé par le centre historique. C'est dans ce quartier qu'on retrouve la plupart des monuments de l'époque coloniale, mais aussi le centre "d'affaires" et les quelques boutiques de luxe de la ville.





Pour notre deuxième journée dans la ville nous avons décidé d'aller dans le quartier chinois, nous cherchions plus authenticité, nous voulions voir la vie de vrais habitants. Nous n'avons pas été déçues puisque c'est dans cette partie de la ville que nous avons vraiment ressentit un des plus grands dépaysement du voyage. Marcher dans la ville de Ho Chi Minh est vraiment éprouvant, le bruit constant, l'irrégularité des trottoirs (voire leur inexistence), les scooters par milliers, la poussière de la pollution et la chaleur tropicale rendent l'expérience vraiment unique, d'autant plus que nous avions nos gros sacs à dos de voyage avec nous. S'isoler et trouver du calme n'est pas à la portée de tout le monde, puisque le seul moyen que nous avons trouvé fut de se réfugier sur les multiples bars rooftops de la ville. C'est le genre de dépaysement que je voulais voir au Vietnam, même si une telle ambiance n'est pas supportable très longtemps.. 2 jours c'était parfait pour pouvoir découvrir un style de vie totalement différent, qu'on ne peut pas imaginer.




LES ROOFTOPS 

Véritable havre de paix pour les expatriés ou les riches vietnamiens, les rooftops pullulent à Ho Chi Minh. Voici ceux que nous avons testés et adorés.
1) Le rooftop de notre hôtel Alagon Spa Hotel. 
Il comprenait un bar, un jacuzzi et une magnifique piscine. Un vrai luxe, pour pas très cher.


 

2) Le Social Club
Certains rooftops d'hôtels sont accessibles même si vous souhaitez juste boire un verre. C'est ce que nous avons tester au Social Club au 23e étage de l’Hôtel des Arts Saigon MGallery. On n'a pas pu se baigner dans la piscine réservée aux clients de l'hôtel mais le lieu était incroyablement beau et la vue imprenable.


 

 3) Le Chill bar 
Un peu bling bling mais avec une superbe vue et de quoi passer une bonne soirée puisqu'il s'agit en fait d'un club totalement extérieur sur le toit d'une immense tour. Les prix sont un peu plus chers que la moyenne d'Ho Chi Minh et la clientèle est vraiment bling bling mais ça permet de découvrir une autre facette de la ville.

Comments

  1. J'en ai entendu parler. Mon ami a dit qu'il lisait quelque chose de similaire à https://nexter.org/fr/

    ReplyDelete

Post a Comment